Kekkai genkai

 

 

Les Kekkai Genkai, ou plus communément, les dons héréditaires, confèrent aux rare ninjas qui les possèdent des pouvoirs exceptionnels qui se transmettent génétiquement de génération en génération attirant à la fois convoitise et méprise.

 

 

A Kiri, les ninjas possèdant un Kekkai Genkai sont haïs et rejetés suspectés d'attirer les guerres et considérés comme portant malheur, seul la mort attend leur possesseur. A Konoha ou Kumo entre autre, de tels pouvoirs sont appréciés, et certains ninjas seraient prêt à tout pour percer leurs secrets, et les possesseurs pour les garder.

Le clan Hyuga partagea en deux son clan, la Soke, famille principale, et la Bunke, famille secondaire, dont les membres ont pour rôle de protéger la Soke au péril de leur vie pour ne pas que leur Kekkai Genkai soit découvert. Ce clan est même prêt à donner en sacrifice un membre de la Bunke, en effet, ils possèdent un Juin Jutsu scellant définitivement  leur don à leur mort.

Certains, comme Orochimaru, vont jusqu'à profaner des sépultures, pour obtenir des données génétiques en prélevant des cellules sur les dépouilles afin de réaliser des séries d'expériences consistant à transférer des traits génétiques sur des enfants en bas âge.

Il est possible de s'accaparer un don héréditaire de type Dojutsu lorsque celui ci est activé, en pratiquant une greffe.

 

 

 

 

 

Byakugan signifie œil blanc, il appartient au clan Hyuga et contrairement au Sharingan ses propriétés apparaissent dès la naissance.

 

 

L'autre différence est que chaque membre du clan Hyuga le possède, qu'il soit de le Soke ou de la Bunke.

Cet œil possède une capacité de pénétration supérieur au Sharingan et permet de voir les 361 Tenketsu qui sont plus petits que la tête d'une aiguille, et se trouvant à l'intérieur du corps humain.

 

 

Il peut également voir au travers des objets, des murs, ou de la végétation.

La portée de vue de cet œil est incroyable, sur une ligne droite son utilisateur peut voir au minimum à 1 kilomètre.(cf Hinata)

Son champs visuel peut être agrandi et atteindre pratiquement 360 degrés, mais la portée de vue est alors amoindri allant d'un rayon de quelques dizaines à plusieurs centaines de mètres.(Cf Neji 50m Saison 1, plus de 830m NG)

Rien ne se trouvant dans son champs visuel ne peut dès lors échapper à son utilisateur.

Un autre talent  étonnant du Byakugan concerne sa capacité d'analyse, le Byakugan expérimenté, peut savoir ce que pense une personne, rien que par son regard, sa gestuelle, son expression ou sa manière de se tenir.

Pour utiliser ce Dojutsu, il y a deux possibilités, soit directement, soit en faisant des signes aidant au malaxage du chakra.

 

Point faible :

Le Byakugan possède un angle mort se situant plus ou moins au niveau de la première vertèbre, sous la nuque.

 

   

 

Les utilisateurs de ce Dojutsu possèdent quelques techniques qui ne sont pas directement liées à leur Kekkai Genkai, mais sans celui ci, il serait impossible de les utiliser.

 

Juken :

Il s'agit d'un style de Taijutsu transmis chez les Hyuga de génération en génération. Cette technique consiste à endommager le système circulatoire du chakra à l'intérieur du corps et les organes internes de l'adversaire.

 

   

 

Effleurer l'adversaire suffit à lui infliger des dégâts, pour se faire, l'utilisateur de cette technique libère une quantité de chakra par les Tenketsu de ses mains et le projette dans le corps de l'ennemi ce qui cause des dommages direct à la circulation du chakra.

 

 

Il n'existe aucun moyen d'entraîner ses organes interne, peu importe la résistance de la personne touchée, ce sera fatale.

 

Hakke Shou Kaiten :

Cette technique consiste à relâcher une quantité phénoménale de chakra par tous les Tenketsu tout en tournant sur soi même comme une toupie afin de bénéficier de la force centrifuge. Elle permet ainsi de pouvoir résister à toute sorte d'attaque physique et de palier à l'angle mort du Byakugan.

 

 

64 poings du Hakke :

Il s'agit d'une technique servant à fermer 64 Tenketsu de l'adversaire, ce qui le rend incapable d'utiliser son chakra pendant plusieurs heures.

 

 

 

 

 

 

Cette technique permet à l'utilisateur de pénétrer à l'intérieur d'un corps et de fusionner avec celui-ci sans même que la personne à qui il appartient ne s'en aperçoive.

 

 

Les flux de chakra sont interconnectés avec les organes, et interagissent avec leur tissus ainsi qu'avec les cellules qui les construisent, eux même composées pour la plupart par des protéines.

 

      

C'est à ce niveau qu'agit le Souma no kou, son utilisateur peut décomposer et recomposer ses cellules et ses protéines à volonté, afin de se répandre à l'intérieur d'un ennemi.

Ses cellules peuvent se déplacer librement à travers le corps de l'hôte, et se reformer en morceaux, ainsi il peut le tuer de différentes manières, en déchirant ou découpant les parties de son corps n'ayant pas fusionnées avec les siennes.

 

Point fort :

Lorsque l'hôte est consentant, le Souma no kou permet à la personne avec qui la fusion à lieu de devenir plus fort au corps à corps. En effet, le possesseur peut matérialiser ses bras ou ses jambes n'importe où, permettant d'attaquer et de défendre sous tous les angles.

 

 

Point faible :

Si le possesseur et l'hôte sont ennemis, ce denier pourra se débarrasser de son adversaire s'il arrive à utiliser une de ses mains pour prendre une arme, s'il se blesse ou se suicide, les deux personnes seront touchées.

 

 

 

 

 

Le Sharingan est le premier Kekkai Genkai que l'on voit, il est de type Dojutsu (art de la pupille), et fut développé par le clan le plus puissant de Konoha, les Uchiha. Il est possible de se l'accaparer en subissant une greffe lorsque celui ci est activé, mais il ne peut atteindre sa pleine puissance sans le corps d'un Uchiha.

Cette œil est rouge, et possède des virgules noires pouvant aller de un jusqu'à trois, c'est ce qui détermine son niveau de puissance.

 

      

 

Le nombre de virgule peut-être asymétrique, un individu l'ayant développé peut en posséder qu'une à l’œil gauche et deux à l’œil droit.

Le niveau du Sharingan varie d'une personne à une autre et chacun l'obtient à un âgé différent, et peut apparaître à n'importe quel moment, même en plein combat.

 

Ses capacités sont diverses et variées, il analyse instantanément, toutes les techniques de Ninjutsu, Genjutsu, Taijutsu et permet de les contrer. Il est aussi possible de copier et mémoriser les techniques de l'adversaire et de voir ses flux de chakra.

En Taijutsu, le Sharingan donne un avantage certains il peut en plus d'analyser les mouvements, les prévoir par l'intermédiaire du positionnement du corps de l'adversaire.

La seule limite à ce sujet, peut provenir de son utilisateur, car même si rien n'échappe à ce Dojutsu, face à un adversaire énormément plus rapide, son porteur n'aura pas le temps de réagir.

Le Genjutsu est l'une des qualités offensives et défensives du Sharingan, un simple regard suffit à créer des illusions dont il est difficile de s'échapper, en défense il permet de voir au travers un Genjutsu ennemi et le contrer. Il peut également montrer un événement passé, pénétrer un esprit permettant de s'y promener au gré de sa volonté.

 

Kanashibari no genjutsu :

Il s'agit d'une technique d'illusion paralysante, celui qui subit cette attaque ne plus faire le moindre geste.

 

 

Magen Kyouten Chiten :

Le Sharingan après avoir analysé un Genjutsu adverse, le copie et le renvoie à l'utilisateur initial.

 

   

 

L'un des moyens pour échapper au Genjutsu provoqué par le Sharingan, est de combattre en anticipant les actions de l'utilisateur selon le mouvement de son corps et de ses jambes.

A Suna, le Sharingan est si craint, que lors d'un combat face à un de ses utilisateurs, en 1vs 1 la consigne est de fuir quoiqu'il arrive. S'il s'agit d'un combat à 2 vs 1 l'un des deux doit prendre l'utilisateur du sharingan par derrière et attaquer dans son angle mort.

 

Point faible :

Ce Dojutsu ne peut pas copier d'autre Kekkai Genkai. Il ne peut pas copier les techniques d'invocation dont l'utilisateur n'aurait pas signé un pacte de sang avec l'animal à invoquer.

Il est possible de contrer le Sharingan en faisant apparaître une brume suffisamment épaisse qu'il ne peut traverser, son utilisateur se trouve alors dans l'impossibilité d'user du Genjutsu et de prévoir les mouvements adverse. Il existerait aussi une technique connu de Gai uniquement.

 

 

 

 

 

Ceci est l'évolution du Sharingan. Rares ont été les possesseurs de cet œil dans l'histoire des Uchiha, il peut s'obtenir en tuant son ami le plus proche.

Le MS est rouge, et les trois virgules fusionnent avec la pupille pour prendre une forme qui diffère selon l'utilisateur de la même manière que les techniques qu'elle permet d'exécuter.

 

   

 

Amaterasu :

Il s'agit d'un Ninjutsu très puissant à base de Katon, son utilisateur fait apparaître des flammes noir aussi brûlantes que le soleil.

 

   

 

Tsukuyomi :

Cette technique est un Genjutsu dont il est impossible de s'échapper, permettant à son utilisateur d'envoyer dans une autre dimension l’âme d'une personne le regardant dans les yeux. Dans cette dimension il contrôle le temps et l'espace ainsi que la masse et peut torturer son adversaire pendant 72 heures qui ne représente en réalité qu'une seconde dans le monde réel.

Un Sharingan expérimenté pourra résister un peu plus longtemps à cette attaque, mais à ce jour seul un autre Mangekyu Sharingan peut le contrer.

 

   

 

Une autre facette de ce Genjutsu est de faire vivre et revivre pendant 24 Heures un événement du passé à une personne qui n'était pas présent sur les lieux.

 

Le Mangekyu Sharingan de Kakashi :

En contrôlant la position et la dimension de la barrière spatial il est possible de faire exploser une partie du corps de son adversaire, ou de l'envoyer dans une autre dimension.

 

Point faible :

Le MS consomme une énorme quantité de chakra, son utilisateur risque de se retrouver hors d'état de combattre s'il l'utilise trop souvent.

 

 

 

 

 

Le Hyoton, est une technique de glace, les possesseurs de ce don, possède une double affinité, l'eau (Suiton) et le vent (Futon), qu'ils fusionnent au moment de lancer leur jutsu. Ils peuvent ainsi créer des bloc de glace très dévastateur et pouvant traverser des murs.

 

 

Un seul utilisateur est connu jusqu'à présent et il ne dévoila qu'un jutsu.

 

Les miroirs de glace démoniaque :

Des miroirs de glace très résistant, et ce même à la chaleur des techniques Katon, se forment tout autour de l'adversaire, ainsi qu'au dessus de lui. L'utilisateur, peut pénétrer dans chacun des miroirs, lorsqu'il y rentre dans l'un d'eux, son image apparait dans tous les autres et il est ainsi impossible de savoir lequel est l'original.

 

   

 

De plus ces miroirs servent à se déplacer, et sa vitesse s'en voit accru. L'une des manières de contrer cette technique serait d'être au moins à deux, l'un à l'intérieur et le second à l'extérieur.

 

Point faible :

Cette technique demande une grande consomation de chakra, et l'utilisateur se doit d'en finir le plus vite possible avec son ou ses adversaires. Plus le combat dur longtemps, plus l'adversaire à la possibilité de décortiquer ces mouvements.

L'utilisateur de ce jutsu ne peut pas attaquer lorsqu'il est dans les miroirs, il doit être en partie ou entièrement à l'extérieur pour le faire.

 

 

 

 

 

Le Mokuton est l'art d'utiliser le bois, en changeant la nature de son chakra simultanément en Doton (terre) et en Suiton (eau) et en les fusionnant.

Les techniques Mokuton sont idéales dans l'immobilisation de l'adversaire et son emprisonnement, pouvant donner naissance aux arbres et à la végétation qui poussent instantanément.

Il est possible d'acquérir ce don héréditaire en prélevant des cellules à un de ses utilisateurs, mais les risques de décès sont très grand lorsqu'il s'agit de les transférer.

Il n'est pas encore précisé si le fait que les 2 possesseurs connu de Mokuton le Shodaime Hokage et Yamato qui possède de ces cellules soient liés au fait de pouvoir contrôler les Bijuus. Par contre pour ce qui est de les stopper, le Mokuton joue un rôle prépondérant.

 

   

 

 

 

 

 

Ce don héréditaire appartient au clan Kaguya, sa particularité est d'utiliser les os de son corps au combat, Orochimaru lui même trouvait que ce Kekkai Genkai donnait un corps parfait à celui qui le possédait.

Le possesseur de ce don peut arracher de son corps ses os, les compresser au maximum de leur densité pour leur donner la solidité de l'acier et s'en servir comme arme. Le Shikotsumyaku permet également de contrôler la formation et la destruction des cellules osseuses aussi bien que la densité de calcium permettant ainsi de manipuler la formation d'os. Alors qu'un humain dit "normal" possède plus de 200 os, le possesseur de ce don, n'a aucune limite, pouvant en créer autant qu'il le souhaite.

Ajouter à cela, la possibilité de ressouder instantanément un os cassé se trouvant à l’intérieur du corps. Il est également possible avec ce pouvoir de créer une carapace osseuse très résistante sous sa peau, afin de résister à des attaques physiques ou à de fortes pressions, telle que le sable de Gaara.

 

Point faible :

La presque totalité du Shikotsumyaku font appel à des techniques au corps à corps, ce qui contre un adversaire à longue distance est très gênant, son utilisateur doit être capable d'éviter les attaques adverse, puis se déplacer suffisamment rapidement pour pouvoir lancer une contre attaque.

 

Teshi Sendan :

Il s'agit de la seule technique à distance connue, elle consiste à envoyer des projectiles d'os du bout des doigts.

 

 

Yanagi no mai :

Technique consistant à faire sortir des os des genoux, des épaules , des coudes et des paumes de main afin d'attaquer.

 

 

Tsubaki no mai :

Cette technique consiste à sortir au niveau de l'épaule un os, et de lui donner la forme d'un Katana afin de s’en servir pour combattre.

 

 

Karamatsu no mai :

Des os sortent d'un peu partout, du thorax, du dos des avants bras, et l'utilisateur tournoie sur lui même lorsque son adversaire lui fonce dessus, le propulsant et le blessant par la même occasion.

 

 

Tessenka no mai :

En arrachant de son corps sa colonne vertébrale, l'utilisateur peut s'en servir comme d'un fouet et immobiliser son adversaire. Puis de son avant bras, il sort son os le plus gros et le plus dur pour en faire la plus puissante des lances.

 

   

 

Mae Sawarabi no mai :

Des centaines voire des milliers d'os sortent du sol pour embrocher le ou les ennemis, de plus l'utilisateur de la technique peut se déplacer et apparaître dans celui qui est le plus proche de l'adversaire pour l'attaquer si celui ci à réussi à survivre à cette attaque.

 

 

 

 

Par Ikki_alias_Itachi


.................................................................................................................
©2004-2015 Gaara-fr.com
Tous les personnages presentés ici sont la propriété de leur auteurs respectifs.

©Gaara France est enregistré à la CNIL sous le n°1106640